RP Narutowar

RP Narutowar
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le but de la mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konan
Membre Akatsuki | Ange de Dieu | Admin
Membre Akatsuki | Ange de Dieu | Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2008

fiche de perso
Vie:
1600/1600  (1600/1600)
Chakra:
1800/1800  (1800/1800)
Ryos: 500

MessageSujet: Le but de la mission   Mer 29 Oct - 13:49

La femme aux cheveux bleus était enfin seule. Son compagnon était allé chercher deux uniformes, de quoi permettre une intrusion dans la tour de l’Hokage. Konan se baladait dans le village qui avait fermé ces lumières. Seul le haut tour de l’Hokage brillait de mille feux devant la nuit prenant tout le ciel. Le feuilles volait au fur et à mesure que le vent se fracassait contre les arbres, encore humides à cause de la pluie. Konan avait tout de même froid et gelait sur place. Elle se dégourdit un peu les jambes pour réchauffer son corps. Les pas se faisait bien entendre dans ce village vide, où aucun bruit de se produisait. Cela réveilla alors les deux grades d’entrer qui dormait sur le bureau. Il venait vers Konan à moitié les yeux fermé. Elle les regarda avec dégout, ces deux personnes n’étaient pas dignes d’être garde. Elle tourna et le dos, et continua sa marche, quand un des hommes attrapa la jeune femme par l’épaule et a retourna pour que celle-ci puisse les voir. Les gardes avaient vraiment des têtes d’ivrogne, buvant à longueur de journée et ne s’occupait pas de leur boulot… Cela faisait trois minute que ces personne se regardait, sans but précis, ou alors de se déconcentrer. Les gardes se trouva un jeu, le premier qui rigole à perdu. Konan le pensait, et les regarda un peu plus profondément, un garde rigola c’est alors que l’autre garde se mit à le baffer. Quel jeu débile, si un de nous rie il se prend une baffe. Ensuite l’autre garde, qui avait l’air beaucoup plus réveiller se mit à parler à ce garde, soit disant débutant pour lui. L’autre répliqua par une injure, puis tout ceci s’aggrava par des coups bâtons, venant de leur lance. Konan sourit, ces deux corniaud se rendait même pas compte de la supercherie, et il ne se rendait même pas compte que la femme aux cheveux bleus partait. Puis elle repartit vers là où elle était. Il faisait toujours autant froid. Mais des bruits de passe passant pas les toits frais s’entendirent. Ca ne pouvait qu’être Ourco

"Tu es trop lent. Dépêche-toi de me donner ça, je gèle ici"


Elle disait a sur un ton tout à fait joyeux. Non, tout à fait méchamment. Faire attendre une femme, mais d’où sortait cette homme ? Il n’a donc jamais apprit de que c’était ? Ourco tourna la tête vers le garde qui commençait à s’abattre aux points, il regarda Konan et s’eu ce qui c’est passer. Konan prit les vêtements à la va vite, et partit dans un coin se changer. Quelques minutes après, ça n’avait pas duré si longtemps que ça, elle sortait de ce coin. Cet uniforme ne lui allait pas du tout. Tout ça beauté avait disparu. Bref, là n’était pas le plus important, bien que cela contrariait Konan. Elle n’attendit pas Ourco, et fonça vers les portes. Pour plus de discrétion, elle se dématérialisa en une grande feuille faisant sa taille, pour ne pas ouvrir les portes. Elle espérait qu’Ourco fasse autant de discrétion possible. Konan se dématérialisa en femme. Konan attrapa ses cheveux bleu, tout lisse, et les cacha dans l’uniforme. Elle passa dans la grande salle où des grades protégeaient un escalier, surement celui où séjournait le but de la mission. Les gardes la regardèrent. Ils s’interrogèrent sur son visage. Non pas parce qu’il n’était pas familier, mais parce que ce visage était doux, agréable, tout les critères d’un visage de femme. Qu’est-ce qu’une femme faisait en grade. Elle devait faire vite, les gardes allaient surement lui poser des questions. Elle fit s’emblent de tomber, et une fois à terre, son corps explosa en des centaines de bout de papier qui cognèrent les gardes contre les murs du bâtiment. Un gros bruit se fit entendre, mais cela n’était pas si grave que ça. Les gardes étaient tous assommés. Konan se rematérialisa en femme. Puis elle attendit sur le rebord d’un lit. Et oui, les gardes se réveillé pour dormir, donc si un garde avait repérer ce bruit, rien de lui semblerait anormal. Mise à part les gardes, mais elle pensait que les gardes faisait des fois quelques sommeil. Ourco était long, elle n’en pouvait plus d’attendre, quand au bout d’un moment ces yeux se fermèrent et son corps devenu tout mou. Elle s’était endormi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ourco Kôjirô
Membre Akatsuki | L'âme de Feu
Membre Akatsuki | L'âme de Feu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 31
Age : 26
Date d'inscription : 01/10/2008

fiche de perso
Vie:
1600/1600  (1600/1600)
Chakra:
1800/1800  (1800/1800)
Ryos: 500

MessageSujet: Re: Le but de la mission   Mer 29 Oct - 22:00

Les deux gardes étaient toujours en train de se battre, ils en étaient venus aux mains, c'était marrant de voir ces deux misérables personnes combattre de cette façon !
Quand à Konan, elle venait de partir. Elle ne fit aucun bruit, c'était la grande classe.
Ourco avait remarqué que l'éxpréssion du visage de la co-équipiére avait un peu changé son regard envers Ourco était moins froid. Elle était limite joyeuse au contact de son partenaire.
Quand aux deux abrutis, ils avaient fini de combattre ils étaient assis tous les deux contre un mur avec une bouteille de sake au milieu. Il allait s'en doute enlever leur mal de tête avec quelques petits verres de cet alcool très réputé au Japon.
C'est alors que Ourco avança vers eux, c'était une bonne idée de voir si son déquisement allait marcher enfin bon il était plus que bourré, donc çà aller être simple de leur faire croire que Ourco était un garde. Après mûre réflexion, il pensa à Konan et en la mission qui avait lieu, il haussa les épaules et parti en direction de l'entrée de la tour de Hokage.
Quelques minutes passa, Ourco arriva devant la porte , on pouvait voir de la lumière par dessous la porte et aux quelques fenêtres se trouvant aux étages supérieurs.
Ourco tourna la poignée, il y eu un petit grincement, la lumiére était assez intense ce qui fit plisser les yeux du jeune shinobi, devant lui se trouvait un long et large couloir et au bout une porte elle devait s'en doute menée au premiére étage, il s'avança dans une démarche nonchalante ,ouvrit la porte et monta les éscaliers, et la chance venait de quitter Ourco. Il tomba nez à nez avec un des gardes qui avait un air sérieux, il regarda Ourco dans les yeux et commença à lui parler.


- Bonsoir jeune homme ou te rend tu comme ca ?!

Que fallait t'il répondre face a cet homme sans trop éveillé les soupçons, c'est alors qu'au même moment Ourco pensa aux deux gardes de tout àl'heure s'en doute s'il jouait à l'ivrogne. Allait-il le laisser passer ?...

- .. Heiiiiiiin moiii *hip* ceuuuh que je faiiit ben *hip* je sait pôôô trop msieur !!!

Ourco prit un air titubant, recula de deux pas puis avança de trois et posa sa main sur l'épaule droite du garde se trouvant en face de lui, l'éxpréssion du visage du ninja qui se trouvait en face de Ourco était a mourir de rire c'est au même moment qu'il en profita pour finir le travail en toute élégance bien sûr...

- Héé msieur *hip* je croûûa que jvais vomiiiiiiiir les nouilles de mdi *hip*

En ni une ni deux le garde prit la main de Ourco et l'amena devant la porte des toilettes, Ourco se retenait de rire dans le genre discret c'était le mieux qu'il avait trouver et çà avait l'air de marcher à merveille.
Ourco ouvrit la porte en zigzaguant et fema la porte derriére lui, quand au garde il était parti.
Le ninja attendit quelques secondes a l'intérieur de ces toilettes dont l'odeur était infecte, là il était vraiment à deux doigts de vomir... il n'allait pas attendre plus à l'intérieur et sorti à toute vitesse et prit une bonne bouffée air !!
Bon il fallait trouver Konan ,mais où se trouvait elle et puis zut elle avait pas attendu Ourco qui parti en priorité au bureau de l'Hokage il fallait juste monté des centaines de marches pour y parvenir c'était aussi simple que de couper un morceau de beurre.
Une heure passa Ourco il arriva dans un couloir en forme d' arc de cercle tout au bout se trouvait une porte avec un seul garde devant celle-ci, Ourco s'avança vers lui et lui dit.


- Salut, c'est la reléve tu peux allé de reposer !

Le garde ne comprenait pas trop, mais parti quand même. Le tour était joué, il fallait juste attendre la belle Konan qui allait s'en doute pas tardé en éspérant quelle allait pas se tromper en voyant le garde qui était autre que Ourco...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan
Membre Akatsuki | Ange de Dieu | Admin
Membre Akatsuki | Ange de Dieu | Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 21
Date d'inscription : 04/10/2008

fiche de perso
Vie:
1600/1600  (1600/1600)
Chakra:
1800/1800  (1800/1800)
Ryos: 500

MessageSujet: Re: Le but de la mission   Dim 9 Nov - 15:09

Notre belle Konan était en train de naviguer entre ses rêves, soit-ils beaux ou non. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas dormit "vraiment". A vrai dire, à l’Akatsuki elle n’avait pas de répit pour pouvoir toucher son lit une seule fois dans la journée. Mais la fatigue ne se faisait pas sentir sur ses yeux, toujours ouverts et beaux. Ses contours d’œil était toujours aussi bleu, reflétant l’activité de Konan, toujours là quand il le faut. Ses rêves… Ils étaient par milliers dus à l’activité de Konan au lieu de dormir. Touts ces rêves ont attendu ce jour, où ils allaient enfin pouvoir surgir des pensées de Konan. Des rêves, elle n’avait jamais vu ce que c’était vraiment. Le sommeil est primordiale, ça oui, Konan le sait, mais elle dit n’en a pas avoir besoin. Il y a d’autre chose plus important qu’un sommeil où l’on perd de nombreuses heures. Bref, Konan venait de se réveiller en forme. Les gardes n’avaient pas bougé, enfin il faut dire qu’il dormait contre le mur, prêt à s’écrouler dû à l’âge. Pitoyable, elle avait rêvé sur le mot sommeil, et voilà qu’elle se repose la question en voyant ces gardes dormir comme des souches. En voyant tout ces yeux fermée, le sommeil repris encore une nouvelle fois le corps de notre Belle Femme. Ses membres tremblaient de fatigue… Puis tout d’un coup Konan tomba sur le sol. Elle tomba sur un doux paquet de papier qu’elle avait utilisé contre les gardes. C’est repartit : Konan dormait profondément en repensant à des tonnes de rêves. Cette fois-ci plutôt inutile… Bref, quelques minutes après que touts ces rêves soit fini, elle fut réveiller et déjà en train de monter ces escaliers interminable. Une ombre à la moitié du chemin se faisait voir sur les escaliers distordu. Ces ombres, elle n’était pas comme d’habitude… Elle ne su pourquoi, mais elle avait quelque chose de différent des autres. Non pas à cause de la lourde armure, mais une tout autre chose inconnue. Les marches étaient éclairées par des bougies. Puis sa main gauche se dématérialisa en papillon. Quelle idée passait derrière la tête de Konan ? Le papillon fit le chemin inverse de Konan en descendant ces escaliers. En à peine quelques secondes, le papillon sortit de l’enceinte de la tour, pour se plonger dans les quelques gouttes de sang qu’il y avait sur le sol, dû à l’embrouille entre ces deux gardes… Le papillon une fois couvert de sang, fonça le plus vite possible vers là où était stopper notre Belle Femme. Le papillon fit quelque saut devant ce garde étrange, et se posa sur la flamme de la bougie. Mais, le papier allait prendre feu ?! Non, pas de problèmes, vu les yeux de notre Kunoichi. Tout à fait, aucun danger, le papillon était couvert de sang. Le papillon ne courait aucun danger. Une fois la flamme éteinte, le papillon se rematérialisa pour redevenir une main. Konan n’eut pas de problème pour jouer les infiltrer, elle se baissa et se mit derrière le garde. Le garde ne l’avait pas remarqué dû à la lumière éteinte. C’est alors que tout le corps de la Kunoichi enveloppa le garde, puis le papier monta vers la prochaine lumière. Une fois à cette lumière, Konan montra sa tête, et lui parla…

"Dis-moi qui es-tu ? Et ta vie ne sera pas stopper tout de suite…"


Les yeux du garde… Il ressemblait fortement à ceux de son compagnon… Ses cheveux blancs qui dépassaient du casque… Mais oui, le garde était Ourco ! Que faisait-il en cet accoutrement ? Bref, il fallait chercher cette fiche de renseignement sur le fameux Jinchuuriki de ce village.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le but de la mission   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le but de la mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)
» [Epcot] Mission: SPACE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RP Narutowar :: Konoha no kuni :: Bureau du Hokage-
Sauter vers: